L'observatoire se dote d'une nouvelle Présidente

Le bureau de l’observatoire parisien de l’eau a élu Mme Graciela Schneier-Madanes pour succéder à Henri Coing à la présidence de l’observatoire.

Mme Graciela Schneier-Madanes, directrice de recherche émérite au CNRS, a travaillé sur la gouvernance de l’eau dans une perspective interdisciplinaire, ses défis sociaux et urbains. Elle a dirigé le laboratoire international « Eau, Environnement et Politique Publique », qu’elle avait contribué à créer.
Lors de sa première prise de paroles en tant que présidente de l’OPE Graciela Schneier-Madanes a insisté sur sa volonté d’ouvrir largement la réflexion et les activités de l’observatoire à un large public en cette année du 10e anniversaire de la création de cette instance.

L’OPE est une commission extra-municipale créée en 2006 suite à un vœu du Conseil de Paris. Il regroupe des représentants des usagers, des élus de la ville, des acteurs institutionnels, des représentants des bailleurs sociaux, des syndics, des universitaires, des chercheurs et divers experts. C’est un lieu d’information, de concertation et de débat. Un représentant de l’Observatoire siège au Conseil d’administration d’Eau de Paris avec voix délibérative.


Pour davantage d’information sur les activités de Mme Schneier-Madanes et ses publications, se connecter sur:
http://www.schneier-madanes.com

Mis à jour le : 30 Septembre 2016